Mekanika, saynète…

     À bord de Kamui, en parallèle des événements de la Cinquième Partie de Mekanika…

Cela faisait plusieurs jours maintenant que Melody, Xenon et Aya avaient quitté l’Arche du Docteur Wilya. Leur prochaine destination se trouvait à environ deux semaines de voyage en temps normal, mais Melody souhaitait couper par un hyperbond et ainsi gagner quelques jours. Il leur fallait toutefois quitter la zone morte du secteur Zarta car un Hyperbond allait vider leur réservoir. Une prévision scrupuleuse de leur point de chute devait être faite pour qu’ils arrivent à un endroit où il pourraient se ravitailler.

Ce sont donc plusieurs jours monotones qu’ils étaient en train de passer. Aya pilotait, Melody bricolait dans son atelier et Xenon jouait aux jeux-vidéo. La petite routine avait reprit son cours…

Tous les soirs, après le dîner, Melody et Xenon passait du temps ensemble. La plupart du temps, ils regardaient un film. Mel en avait des centaines, des récents, des anciens et aussi, ses préférés, des films terriens tout droits sortit des archives de ses ancêtres.

Ce soir là, Melody farfouillait depuis déjà cinq bonne minutes dans sa collection en marmonnant. Elle avait dit qu’elle voulait regarder un film « vraiment cool » aujourd’hui mais semblait avoir du mal à se décider. Il fallait dire que la plupart des films « vraiment cool » étaient déjà passé, et même plusieurs fois pour certains…

     — Bon, Retour vers le Futur on connait, Star Wars j’en parles pas… Les super-héros, ça commence à bien faire… hum…

Xenon attendait silencieusement, comme à son habitude, sage comme une image. Il avait toute confiance en le choix que ferait Melody.

     — Les Astérix ont viens de se les faire, hum… Last Action Hero, déjà vu, Démolition Man, j’ai envie de dire « évidemment » on sait tous que Stallone est une…

     — …une couturière! Compléta immédiatement Xenon d’un air amusé.

     — …voilà, c’est bien ce que je disais donc il nous reste… Merde!… attends une seconde !

     — Tu as trouvé ton bonheur ? interrogea Aya qui observait la scène silencieusement jusque là.

     — Stallone! Stallone – Rocky! fit la terrienne en mimant d’un geste son association d’idée.

     — Ah oui tiens, ça fait longtemps que tu n’as pas regardé les Rocky. pensa à voix haute l’intelligence artificielle.

Melody fit un pas en arrière pour observer dans son ensemble la grande étagère où elle stockait ses films mais ne sembla pas y trouver ledit « Rocky ».

     — Où sont mes Rocky, putain? … (elle balada rapidement son regard à plusieurs reprise sur chaque rangée pour en faire l’inventaire.) Bordel de merde, où t’es mon Rocky?! (Elle se retourna vers Xenon) Tu m’excuse gamin, on va complètement regarder Rocky mais il fait que je le retrouve… Ah peut-être que…

Comme souvent, c’est sans attendre la moindre réponse que Melody poursuivi son raisonnement. Elle avait visiblement une idée. Elle contourna la table basse et se dirigea vers la porte de sa chambre. Elle y disparu plusieurs dizaines de secondes. Jusqu’à ce qu’on l’entende enfin s’exclamer.

     — Ah! ha ha ha, Teeee voilà!!

Et elle sortit de sa chambre presque immédiatement après, un jaquette en plastique à la main, et un très large sourire sur le visage.

     — Xen! interpella-t-elle le garçon sur un ton théâtral. C’est totalement intolérable que j’ai autant tardé à te montrer Rocky! Et après ce que tu as traversé sur l’Arche de Wilya c’est on ne peut plus à propos. On va réparer tout de suite!

     — Ah bon? Ça raconte quoi ?

Mel fit tomber son regard sur lui et lui adressa le même sourire qu’elle avait offert à la jaquette du premier « Rocky ».

     — C’est l’histoire d’un type banale, simple, presque simplet, qui va avoir une vie incroyable. Mais ce qui rend cette histoire passionnante et inspirante c’est que ce type, malgré tout ce qui va lui arriver, toute les épreuves qu’il va traverser, il restera toujours un mec simple et surtout, incroyablement gentils… (À la façon dont elle en parlait, Xenon sentait qu’elle aimait sincèrement l’histoire de ce personnage.) Rocky est un personnage vraiment inspirant. Il a beau s’en prendre plein la tête, souvent littéralement, il se relève toujours… Je dois dire que… Je me suis souvent sentie seule dans ma vie et… (elle sembla se ressaisir) Quand tu déprime, il faut absolument regarder Rocky! Tu regarde Rocky et tu te dis « Non! Pas question de me laisser abattre, moi aussi, comme Rocky, je vais me relever! »

Xenon ne répondit rien, Mel semblait vraiment habitée par ce qu’elle disait. Alors il n’avait plus qu’une envie : regarder le film!

Mel s’en rendit compte et se dépêcha d’ouvrir la boite…

Alors que le film se déroulait, Xenon comprenait qu’il s’éloignait énormément des surdose d’action et de rigolade auquel Melody l’avait habitué. En vérité, il s’ennuyait un peu… mais il n’en dit rien à Mel. C’est vrai que ce Rocky avait l’air très gentil…

Mais au bout d’un moment, sans prévenir, Xen s’agita. Il attrapa la télécommande qui se trouvait sur le canapé entre Mel et lui et mis le film en pause.

     — Qu’est-ce qui te prends ? lui lança Mel, interloquée. C’était une de ses scène favorite qui allait commencer: le training montage.

     — Là! J’le crois pas! Il a les même chaussures que toi!!

Le garçon se retourna vers Mel l’air absolument sûr de lui. Mel lui accorda d’abord un regard surpris puis éclata de rire.

     — Woaa la vache! T’as l’oeil gamin! Impressionant! Moi qui croyais que tu t’étais endormis! Ha ha ha ha

     — J’ai raison pas vrai ? Bon elles sont pas tout à fait de la même couleur mais…

     — Oui oui, tu as bien raison! Les miennes sont personnalisée avec mes couleurs, ma languette est rouge. Mais sinon c’est le même modèle. C’est normal, je les ait faite faire exprès.

     — Mais comment c’est possible? Ce film viens de la Terre non? Comment t’as fais pour avoir les même?

     — Vois-tu mon petit…

Mel se pencha par dessus l’accoudoir du canapé et attrapa les chaussures qu’elle mettait lorsqu’elle n’était pas en combinaison spatiale. Il s’agissait d’une fidèle reproduction du modèle « All Star » de la marque Converse. Comme Melody l’avait signalé, si celle de Rocky dans le film était noires avec une semelle blanche, celles de Melody étaient dotée d’une languette rouge ainsi que d’une bande de la même couleur sur l’arrière. Et, maintenant que Xenon les voyais de plus près, il remarqua qu’une inscription était brodées juste au-dessus de la semelle : « Melody« .

     — …nous, repris Mel, les terrien de Nariko, c’est un peu notre sport national de refabriquer des machin comme le faisait les terrien d’origine. Tiens, ma guitare rouge par exemple, bah c’est une reproduction de l’instrument terrien mais fabriqué à notre époque. La maison de ma famille est voisine avec un luthier, c’est lui qui m’a offert la guitare pour mes 14 ans. Et pour ce qui est des vêtements et des chaussures on a un grosse entreprise qui s’est spécialisé la-dedans, c’est là que j’ai fait faire les miennes.

     — C’est trop cool! Moi aussi je veux avoir des trucs comme dans les films!

     — Bah bien sûr, dès qu’on en aura fini avec cette mission je compte rentrer de toute façon. Je te ferai visiter Grand-Bleu ma ville natale, c’est la nouvelle capitale du peuple terrien. Tu verras il y a plein de trucs cool à voir.

Xenon semblait impatient, il était train de penser à tous les objets qu’il avait vu dans des film et qu’il aimerai pouvoir voir en vrai.

     — Nous dans la famille, c’est plutôt les montres et les horloges notre spécialité. Mais bien sûr depuis que Théodore à inventer les moteurs Nekima, on est plus connus pour ça et pour la reproduction de voitures terrienne. Mais l’horlogerie Nekima n’a jamais fermé. C’est un business modeste mais qui tourne bien. C’est un peu notre voie de garage si je puis dire! Papy dit tous le temps que: « Un Nekima à la retraite est un horloger ».

     — C’est quoi une montre? demanda Xenon de son air innocent habituel.

Mel qui avait vu la question arriver, se leva en soupirant. Elle retourna dans sa chambre et alla chercher la montre à gousset Nekima que lui avait offerte son arrière-grand-père quand elle était petite. Elle avait été fabriquée par son père, Théodore Nekima, lui-même.

S’en suivit une démonstration. Avec beaucoup de précaution, Mel démonta le capot de cette vrai pièce de collection pour montrer au garçon l’agencement complexe de mécanismes minuscules qui permettait à l’objet de fonctionner. Elle lui fit un petit cours sur comment tout cela marchait et la façon dont on les fabriquait. (Elle avait passé presque tous les étés de son adolescence à aider son grand-père à tenir l’horlogerie familiale, elle connaissait donc très bien le sujet.)

Le garçon était fasciné par la montre Nekima. Ses yeux brillait en voyant toute les petites roues tourner les unes avec les autres. Melody le regarda un instant s’émerveiller… Elle n’aurait jamais imaginé qu’une soirée Rocky puisse les mener à cette conversation…

Et puis, au bout d’un moment, elle referma la montre de Théodore.

     — Bon, et maintenant, je me demande si Rocky va réussir à battre Apollo! Il à les même chaussures que moi quand même! Ce devrais lui porter chance tu crois pas ?

     — C’est sûr il va gagner!

     —Ah ouais, t’es sûr ? Hum… bah voyons ça alors, si il veux avoir une chance, il va falloir qu’il devienne plus fort. Et tu sais comment on devient plus fort?

Xenon l’interrogea du regard.

     — En s’entrainant sur de la musique épique!! Lança Mel en se relevant pour aller ranger la montre. Elle chantonnait déjà le thème musical qu’ils allaient entendre dans la suite du film.

Xenon, lui, en profita pour détailler à nouveau du regard la chaussure de Melody pour la comparer à l’image que l’hologramme projetait devant lui… C’était décidé, il voulait les même!

IMG_0077

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s